Modélisation de la coordination dans les grammaires d’interaction

Joseph Le Roux*, Guy Perrier**
* INPL - LORIA et ** Université Nancy2 - LORIA
Campus scientifique - BP 239
54506 Vandoeuvre-lès-Nancy Cedex
 
Nous présentons une modélisation de la coordination à l’aide des grammaires d’interaction. La notion de polarité permet de définir l’interface d’une structure syntaxique comme sa capacité à se combiner à d’autres structures syntaxiques en termes de besoins et de ressources. La coordination de deux conjoints est alors vue comme la superposition des interfaces de leurs structures syntaxiques. Ces structures sont représentées à l’aide de la notion de description d’arbres et peuvent ainsi intégrer la sous-spécification pour se combiner de façon particulièrement souple.