Enrichissement d’un lexique bilingue par apprentissage analogique

Philippe Langlais* and Alexandre Patry*
*Département d’Informatique et de Recherche Opérationnelle; Université de Montréal; CP. 6128 Succ. Centre-Ville; H3C 3J7 Montréal, Canada; felipe@iro.umontreal.ca
Résumé
La présence de mots inconnus dans les applications langagières représente un défi de taille bien connu auquel n’échappe pas la traduction automatique. Les systèmes professionnels de traduction offrent à cet effet à leurs utilisateurs la possibilité d’enrichir un lexique de base avec de nouvelles entrées. Récemment, (Stroppa et Yvon, 2005) démontraient l’intérêt de l’apprentissage analogique pour l’analyse morphologique d’une langue. Dans cette étude, nous montrons qu’il offre également une réponse adaptée au problème de l’enrichissement d’un lexique bilingue et à la traduction d’entrées lexicales inconnues en particulier
Paru dans