Traduction automatisée fondée sur le dialogue et documents auto-explicatifs : bilan du projet LIDIA

Hervé Blanchon*, Christian Boitet* and Ali Choumane**
*Laboratoire LIG; Équipe GETALP; BP 53; 38041 Grenoble Cedex 9
**Laboratoire IRISA, Projet Cordial; ENSSAT; BP 80518; 22305 Lannion Cedex
Résumé
Nous dressons un bilan des travaux que nous avons conduits dans le cadre du projet LIDIA de traduction automatisée fondée sur le dialogue pour auteur monolingue. En mettant en oeuvre une architecture linguistique à transfert multiniveau, nous avons proposé et évalué une méthodologie de production de questions de désambiguïsation interactive. Les modules mis en œuvre coopèrent au sein d’une architecture distribuée en utilisant un environnement de rédaction « léger ». Nous avons aussi travaillé sur le concept de Document Auto-Explicatif. Un DAE est un document enrichi des réponses fournies par l’auteur lors de l’étape de désambiguïsation interactive, et qui donne aux lecteurs, sur demande, des explications sur la façon de le comprendre de façon à éviter des incompréhensions dues aux ambiguïtés.
Paru dans