Une grammaire partagée multitâche pour le traitement de la parole : application aux langues romanes

Pierrette Bouillon*, Manny Rayner*, Bruna Novellas*, Marianne Starlander*, Marianne Santaholma*, Yukie Nakao** and Nikos Chatzichrisafis*
*University of Geneva, TIM/ISSCO; 40, bd du Pont-d’Arve; CH-1211 Geneva 4; Suisse
**National Institute for Communications Technology; 3-5 Hikaridai, Seika-cho, Soraku-gun; Kyoto, Japan 619-0289
Résumé
Aujourd’hui, l’approche la plus courante en traitement de la parole consiste à combiner un reconnaisseur vocal statistique avec un analyseur sémantique robuste. Pour beaucoup d’applications cependant, les reconnaisseurs linguistiques basés sur les grammaires offrent de nombreux avantages. Dans cet article, nous présentons une méthodologie et un ensemble de logiciels libres (appelé Regulus) pour dériver rapidement des reconnaisseurs linguistiquement motivés à partir d’une grammaire générale partagée pour le catalan, le français et l’espagnol.
Paru dans